La carte du bruit : mode d’emploi

La cartographie du bruit permet à chacun de visualiser le niveau moyen de son exposition au bruit, dans son quartier. Le bruit mesuré provient des transports mais ne prend pas en compte les bruits de voisinage. La carte, donne une idée du bruit moyen ambiant et peut donc se trouver parfois en décalage avec le bruit ressenti. La carte essaie de représenter un niveau de gêne.

Comment lire la carte ?

La carte de bruit dû aux trafics routiers et ferroviaires permet d’évaluer sur un territoire donné, l’exposition au bruit induite par les trafics routier et ferroviaire. Les niveaux de bruit sont exprimés en Lden (jour, soir, nuit), indicateur de gêne donnant un poids plus fort le soir (+ 5dB(A)) et la nuit (+10dB(A)) au niveau de bruit. Ce n’est donc pas un niveau de bruit réel ou mesuré (comme le Laeq) mais une indication pondérée.
Les couleurs vertes témoignent de zones calmes ou peu bruyantes. Les couleurs orange témoignent elles, de zones normalement bruyantes en ville. Les couleurs rouges à violettes témoignent elles au contraire, de zones excessivement bruyantes, même en ville.

  • Imprimer
  • Envoyer
  • Partage

restonsconnectés

Hotel de ville, esplanade Claude-Fuzier
93143 BONDY
Tél.: 01 48 50 53 00
Fax : 01 48 50 41 00