Hommage à Cheikha Rimitti

Pionnière du raï trab, celui des origines rurales, auteure copiée, parfois volée par de nombreux chebs qui s’attribuèrent la couronne du style, Cheikha Remitti était une femme libre, véritable monument de la culture algérienne. Disparue en 2006 et fi nalement reconnue à la hauteur de son immense talent, elle est une source d’inspiration pour de nombreuses chanteuses. Quatre d’entre elles, Souad Asla, Samira Brahmia, Cheikha Hadjila et Nawel Ben Kraïem se réunissent, aujourd’hui, pour interpréter des chansons de Cheikha Remitti ainsi que des titres de leurs répertoires respectifs.

 

Renseignements et réservation au service Arts et Cultures au 01 48 50 54 68

Ciné Malraux, Cours de la République, Bondy, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×