Tribunes politiques

Le droit d’expression des conseillers municipaux

La loi du 27 février 2002 prévoit que : « lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale […], un espace est réservé à l’expression des conseillers n’ appartenant pas à la majorité municipale ».

C’est dans ce cadre que le groupe de l’opposition comme ceux de la majorité s’expriment afin d’informer les citoyens de leurs positions sur la politique municipale (l’exercice du droit d’expression…doit répondre à une certaine neutralité dans le choix des sujets abordés… et s’ abstient de prises de position électoraliste, partisane et polémique).

Réponse ministérielle publiée au JO Sénat du 7 août 2003, p.2 551.

Groupe socialiste et apparentés

Une majorité qui agit, un bilan qui se vérifie !
Bondy change et cela se voit ! La Ville des possibles est plus qu’un slogan, c’est une réalité concrète qui se vérifie chaque jour, partout dans la commune. Nouvelle place du 11 novembre, future place de la Division Leclerc, Maison Marianne, CityStade « But en Or », transformation de nos quartiers dans le cadre du programme de rénovation urbaine, obtention de la 3ème fleur… en témoigne notre bilan de mi-mandat avec lequel nous vous attendons nombreux pour échanger, la première quinzaine de juillet. Le changement se poursuivra avec une attention très forte portée sur le cadre de vie, la sécurité, la tranquillité publique sans oublier la gestion des déchets. Certes, ces sujets ne sont pas de notre seule compétence mais ils sont des préoccupations majeures sur lesquelles nous ne céderons rien. Bonnes vacances à tous.
Les élus socialistes et apparentés

Les élus socialistes et apparentés
http://eluspsbondy.com
http://eluspsbondy.com
https://www.facebook.com/eluspsbondy

Groupe communiste – Front de gauche

Les eaux troubles d’Est Ensemble
Quel bel exemple de désolidarisation territoriale de la part de Noisy que de vouloir réadhérer au SEDIF ! Cette délibération serait votée au prochain conseil de Territoire le 3 juillet et pourrait avoir de lourdes conséquences, particulièrement pour Bondy, la plus éloignée de Paris dans Est Ensemble. L’éloignant ainsi du choix de gestion avec Eau de Paris. Noisy viendrait donc imposer sa conception individualiste et capitaliste de gestion de l’eau, pourtant bien commun, allant dans le sens d’une multinationale sans préoccupation de l’intérêt général. Alors que nous nous étions libérés unanimement de ce schéma en décembre dernier, dans un souci de gestion plus équitable, environnementale et humaine. Nous faisons et ferons donc tout pour rallier l’assemblée territoriale à s’opposer à ce vote qui remettrait ainsi en cause les fondements de la cohésion communautaire.

Les élus Communistes – Front de gauche

Groupe Europe Ecologie les Verts

Tout un florilège de mesures régressives s’installe petit à petit dans notre pays. Une d’entre elles, l’article 62 de la loi Elan est passée quasiment inaperçue. Pourtant, c’est la remise en cause de la sécurité environnementale des personnes dont il s’agit, notre protection face aux ondes électromagnétiques. Grâce à la loi Abeille, les écologistes avaient obtenu un délai de deux mois pour permettre l’information et la concertation autour des implantations d’antennes relais de téléphonie mobile. Cette disposition peu contraignante permettait de faire réaliser des simulations d’ondes aux opérateurs et dans certains cas de refuser l’implantation d’antennes. Nous tenons à vous dire que même si cette disposition est supprimée dans la loi Elan, nous essaierons coûte que coûte de la maintenir à Bondy grâce à notre commission de téléphonie mobile. La santé des habitants compte avant toutes choses.

Les élus du groupe EELV – www.eelvbondypavillons.com

Groupe les Républicains

L’aménagement de la ZAC des rives de l’Ourcq constitue un projet d’envergure pour notre ville. Il doit ouvrir la ville sur le canal de l’Ourcq et résorber une brisure entre le nord et le centre de notre ville. En lien avec les nouveaux transports que sont le Tzen3 et le Métro 15, un nouvel essor est permis. On serait en droit d’attendre davantage de concertation sur un projet si ambitieux : plutôt que de claironner sur un budget faussement participatif, Cigalou et Fourmidable devraient aborder avec les Bondynois quels équipements seraient nécessaires sur cette ZAC. De même, la recherche d’une réelle mixité fonctionnelle pour permettre un tissu économique dense de s’installer devrait être dès à présent discutée.
Mais pardon ! Les Bondynois ne semblent pas à la hauteur des vrais enjeux pour la majorité municipale !

Stephen HERVÉ – Conseiller départemental
Nous suivre sur republicains93-bondy.fr

UDI

EST ENSEMBLE : Bonnet d’Ane de la collecte des déchets
Voilà maintenant plusieurs semaines que les habitants se plaignent de la mauvaise collecte des déchets par l’Établissement Public Territorial EST ENSEMBLE. Malgré de nombreux appels de relance auprès de l’instance, les habitants constatent que les performances et fréquences de ramassage des ordures restent médiocres et très insuffisantes depuis la nouvelle organisation. Aujourd’hui, il n’est plus rare de tomber nez à museau avec un rongeur dans les rues de Bondy. Les Bondynois ne tolèrent plus ces mécontentements et exigent de vivre dans des conditions d’hygiène et d’environnement dignes. Nous demandons à EST ENSEMBLE d’alerter le prestataire et de sévir face à ces déboire afin que chaque quartier de notre ville fasse l’objet de la même attention et sans distinction.

Rafik Alout Conseiller municipal UDI – r.alout7@gmail.com – 0784125830

Groupe Démocrates et Centristes

Bilan de la majorité municipale
Les Bondynois ont reçu le bilan de la Majorité municipale après 4 années de mandat. En effet les élus de la majorité devront tous assumer ce bilan dans la mesure où ils ont soutenu cette politique en votant toutes ses délibérations. Le véritable bilan est l’augmentation des impôts, de l’insécurité avec de plus en plus d’agressions et d’actes d’incivilités. Quant à la propreté, les bondynois en ont assez des poubelles qui restent dehors depuis le transfert du ramassage des ordures ménagères à Est Ensemble. Nous n’avons jamais eu autant de béton depuis que nous avons les écologistes dans la majorité municipale avec un réseau de voirie qui n’est pas adapté. D’où les inondations de ces derniers jours dans certains
quartiers car les égouts ne suffissent et le pire est à venir avec le projet de la Sac de l’Ourcq. Bonnes vacances à tous.

Karim Allouache Bondy 2020 – kallouache2001@yahoo.fr

Groupe Bondy Autrement

Ordures ménagères
Le ramassage des déchets à Bondy montre bien en quelle estime la maire tient les habitants. Accepterait-elle de vivre dans les conditions que connaissent les nombreuses rues
« oubliées » ? On nous dira que « ce n’est pas la mairie ! C’est Est Ensemble ! ». Mais Est ensemble, c’est qui ? Des représentants des mairies. Notamment celle de Bondy. Comme Mme Thomassin ou son gendre et ses autres adjoints. Est ensemble est-il trop éloigné de nous ? Va-t-on nous faire croire que c’est la faute du service public ? Non, c’est déjà privatisé. Comme l’eau. A quand une évaluation des points d’apport volontaire enterrés qui montrent leur inefficacité et commencent à dégager des odeurs nauséabondes. Qu’en sera-t-il pendant l’été par fortes chaleurs ? À quand une ville propre et agréable « à vivre » ? D’ores et déjà, nous rappelons notre proposition toujours valable : la cantine gratuite.

bondyautrement@gmail.com – 06 63 60 87 91 – www.bondy-autrement.org

JUILLET/AOUT 2018

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×